TIPS&TRICKS - une peinture irréprochable pour votre semi-remorque

mardi 17 janvier 2017
L’hiver est bien là, avec les effets météo néfastes que cela implique pour l’état de votre semi-remorque. Nous pensons par exemple aux résidus de boue ou aux saletés qui provoquent des rayures ou encore au sel utilisé pour le salage des routes et qui attaque la peinture de votre véhicule. Cela entraîne non seulement d’importants frais de réparation, mais aussi une diminution de la valeur de votre semi-remorque. Vous avez donc tout intérêt à bien entretenir la peinture de votre semi-remorque STAS et à procéder de temps à autre à un traitement spécifique. Nous vous expliquons ci-dessous comment faire :




1. Si votre véhicule est neuf, attendez 3 mois avant de le nettoyer au jet haute pression.

2. Lorsque vous nettoyez votre véhicule au jet haute pression, tenez compte des limites suivantes: max. 40 bars à 60 °C et à une distance comprise entre 20 et 30 cm du véhicule. N’appliquez pas de trop hautes températures pour nettoyer votre véhicule: max. 60 °.

3. Diluez et éliminez le plus rapidement possible à l‘eau les produits acides ou salés entrant en contact avec votre véhicule. Pensez aussi au sel de salage.

4. Un post-traitement à l’aide d’un produits cellant ou vitrifiant permettra de mieux protéger la couche de peinture. Utilisez régulièrement un nettoyant spécial peinture après avoir lavé votre véhicule. Ce produit peut être apposé à la machine. Évitez de recourir à des produits nettoyants contenant de la cire, car ils laissent toujours des résidus qui saliront votre véhicule.

Pour fabriquer des systèmes de peinture novateurs, STAS fait appel aux enduits BASF et plus précisément au Glasurit Ligne 68. Cette technologie de pointe à base d’acrylates offre une excellente résistance
aux UV, aux produits chimiques, à la corrosion et aux rayures.

TÉLÉCHARGEZ ICI LE PDF


REVENDEURS

Brochure

Chat

Souhaitez-vous être informé(e) de nos mises à jour et promotions ?

S'inscrire