Comment l'équipe STAS maintenance a réduit de moitié les temps d'arrêt dans les usines

Tags:
People STAS people Fabrication durable témoignages
Comment l'équipe STAS maintenance a réduit de moitié les temps d'arrêt dans les usines

L'équipe de maintenance de la STAS a été formée en 2019 et s'est depuis transformée en une équipe de huit membres qui a déjà de belles réalisations à son actif : par exemple, le temps d'arrêt des machines a été réduit de moitié. L'expert en maintenance Yves Van Den Broucke s'est entretenu avec Maintenance Magazine et a expliqué pourquoi l'équipe est si essentielle à la continuité de la STAS.

Au cours des trois dernières décennies, les usines de la STAS ont mis l'accent sur l'automatisation. Par conséquent, les processus sont de plus en plus courts et rapides. Il est donc d'autant plus important que les processus soient parfaitement connectés et que les pannes puissent être évitées pour permettre à l'ensemble du processus de se dérouler le plus harmonieusement possible. Une seule panne peut paralyser l'ensemble de la chaîne. La maintenance est cruciale pour éviter cela et pour pouvoir garantir les délais de production.

Plan d'action et structure

En 2019, Yves a pris les choses en main et a revendiqué la responsabilité de toutes les questions de maintenance. À l'époque, il y avait quatre techniciens de maintenance à la STAS, mais aucun accord ni aucune instruction n'avaient été passés ou rédigés. Toute la maintenance était effectuée strictement sur demande ou lorsque les gens y pensaient. Cette approche entraînait des pannes fréquentes et beaucoup de frustration dans l'atelier. La STAS pouvait faire mieux et Yves en était sûr à 100%.

Il a commencé par recenser tous les problèmes et à établir des priorités. Doté d'une grande expérience, Yves savait par où commencer. Il a commencé par s'attaquer à des réparations essentielles et à des gains rapides importants. De cette façon, l'impact pouvait être réalisé rapidement et ces actions offraient une réponse aux frustrations internes. En même temps, le personnel essentiel a été recruté pour gérer ce projet.

L'étape suivante ? La maintenance préventive. L'entretien régulier des machines permet d'éviter de nombreux problèmes. De cette manière, nous pouvons continuer à garantir notre rendement. Ici, une distinction claire est faite entre les machines essentielles et moins essentielles. Les robots de soudage sont essentiels pour la continuité de la production. C'est pourquoi nous veillons à toujours disposer d'un stock de toutes les pièces d'usure importantes. Cela nous permet de réagir rapidement en cas de besoin. Pour les machines moins essentielles (comme les chariots élévateurs à fourche, les nacelles élévatrices et les ponts roulants), un contrat de maintenance est conclu avec le fabricant.

Échange de connaissances

L'équipe de maintenance, composée de huit personnes, comprend cinq employés internes et trois personnes externes qui sont déployées sur les deux sites belges (STAS Factory Waregem et STAS Factory Tournai). Il y a beaucoup d'expertise au sein de cette équipe :

Nous avons 2 techniciens qui travaillent sur des projets et aident à la maintenance et aux problèmes éventuels. En outre, à STAS Factory Waregem, il y a 2 techniciens pour la ligne de robots et à STAS Factory Tournai, il y a 1 technicien spécialisé dans le segment mécanique qui a également des connaissances dans le segment électrique. Les trois intervenants externes au sein de l'équipe Maintenance sont spécialisés dans les pannes : deux techniciens dépanneurs sont présents à STAS Factory Waregem et un à STAS Factory Tournai.

Pour pouvoir intervenir rapidement, l'équipe robotique travaille selon un système d'équipes. L'équipe de STAS Factory Tournai travaille de manière autonome, mais en cas de problèmes plus importants, elle peut compter sur le soutien de STAS Factory Waregem. Nous avons délibérément opté pour un mélange d'employés internes et externes. De cette façon, nous pouvons garder beaucoup de connaissances en interne et nous pouvons compter sur l'expérience, l'expertise et les certificats des employés externes. Cependant, nous croyons fermement qu'il faut donner des opportunités à nos employés. C'est pourquoi nous offrons toujours des opportunités aux employés de la STAS qui veulent prendre plus de responsabilités ou qui veulent élargir leur éventail de compétences. Cependant, ils ont une bonne compréhension du fonctionnement des usines et de la construction des remorques. Les deux techniciens du robot de soudage, par exemple, ont travaillé sur la ligne de robots pendant des années. Ils connaissent les processus de fond en comble et savent où se situent les problèmes. La combinaison de ces différents parcours permet un magnifique partage des connaissances et rend l'équipe plus forte.

Engagement

Néanmoins, chacun dans l'usine est responsable du bon fonctionnement des machines et du processus de production. Bien que l'équipe de maintenance ait initialement tout mis en ordre, tout doit être entretenu correctement. L'équipe ne peut pas le faire toute seule, tous les employés sont nécessaires pour cela. Les opérateurs sont donc également impliqués dans le processus 5S, dans lequel le troisième S (nettoyage) a fait la différence pour l'équipe de maintenance.

Les opérateurs nettoient quotidiennement leurs équipements, leurs outils et leurs postes de travail. Ils remarquent immédiatement la présence d'une fuite ou d'un défaut. Grâce à l'entretien quotidien, beaucoup de défauts cachés sont découverts, et l'équipe peut intervenir rapidement avant que cela ne devienne un problème majeur. Les instructions de nettoyage quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles sont affichées sur toutes les machines importantes et vitales. Ainsi, n'importe qui peut contrôler la machine et la responsabilité revient à l'opérateur.

Les problèmes sont signalés au chef d'équipe lors de la réunion quotidienne au poste de travail et transmis à l'équipe de maintenance par le biais du QMS (Quality Management System). La machine ou l'outil en question est doté d'une étiquette orange afin d'être facilement reconnaissable par le technicien de maintenance et il peut valider son travail grâce à la liste de contrôle au dos. Les opérateurs voient immédiatement que le problème a été traité. C'est nécessaire pour créer de l'engagement dans l'atelier. L'équipe de maintenance ne peut pas s'attaquer aux problèmes si elle ne reçoit pas de rapports. L'engagement doit venir des deux côtés.

En ligne droite vers la maintenance préventive

Depuis la création de l'équipe, les temps d'arrêt ont déjà été réduits de moitié. Grâce à l'engagement dans l'atelier, il est possible de réagir beaucoup plus rapidement. Mais nous voulons aller encore plus loin. Comme tout est enregistré dans le système QMS, nous pouvons analyser ces données : quels sont les problèmes récurrents, quelles étaient les solutions qui pouvaient être améliorées, et pouvons-nous intervenir différemment ?

En bref, l'équipe de maintenance est devenue indispensable au fonctionnement quotidien des usines de la STAS. Le travail n'est certainement pas encore terminé. Ensemble, nous faisons tout pour que les remorques STAS sortent de production le plus facilement possible.

*Basé sur l'article "Five-year plan for maintenance team" publié dans Maintenance Magazine : lisez l'article complet (néerlandais) ici.

Vous voulez rester informé de nos dernières actualités ?
arrow-left settings